Un nom significatif…

Les démarches pour l’obtention de l’Autorisation d’ouverture de l’école sont commencées, le permis de construction est obtenu, les travaux ont démarré, et le mobilier est aussi en cours de fabrication. C’est donc le temps de donner un nom à la future école !

COLLÈGE SAINTE CÉCILE

À l’unanimité, nous avons choisi de l’appeler « Collège Sainte Cécile ». Cette appellation est très riche sur le plan symbolique pour la communauté des Petites Franciscaines de Marie.

 

En effet, Sainte Cécile est la patronne des musiciens, des compositeurs, des luthiers, des chanteurs et des poètes. Cette culture musicale fait écho au patrimoine social des Petites Franciscaines de Marie pour qui la musique a toujours été très présente. Et elle est également au cœur du peuple malgache.

UN PRÉNOM SYMBOLIQUE POUR NOTRE COMMUNAUTÉ

L’une des 6 premières missionnaires canadiennes de la mission de Maintirano (Madagascar) en 1968, sœur Cécile Marchand, avait également la fibre musicale. Après des études de musique, elle a enseigné cette discipline et formé des chorales qui continuent à embellir le quotidien du peuple malgache.

 

Sœur Cécile Marchand était une enseignante très vaillante, compétente et remarquable lorsqu’elle dirigeait les écoles de Maintirano puis de Morafenobe à partir de 1976. L’enseignement était dans son cœur et dans son sang. Elle trouvait toujours des moyens pour stimuler et encourager les jeunes et les enfants. Ce fut la première directrice de l’école primaire, puis la première supérieure régionale des petites Franciscaines de Marie à Madagascar.

 

C’était une femme très appréciée et sociable, qui a pris de nombreuses initiatives et qui a su toucher le peuple. Elle est toujours rentrée facilement dans la vie des malgaches. On se souvient d’elle comme d’une femme d’organisation, religieuse fervente et compagne douée pour les relations humaines, dotée d’une grande sensibilité.

 

La communauté a donc choisi de désigner la nouvelle école de Tsiroanomandidy « Collège Sainte Cécile », en référence à la Sainte, et en hommage à sœur Cécile Marchand (1930 – 1994).

3 commentaires

  • andrew gorham dit :

    BRAVO POUR LE NOM CHOISI POUR L’ÉCOLE.
    MON ÉPOUSE FRANCINE DONT LA MÈRE MUSICIENNE SE PRÉNOMMAIT CÉCILE, EST TRÈS HEUREUSE DE VOTRE CHOIX.
    SOEUR CÉCILE MARCHAND ÉTAIT-ELLE À MAINTIRANO LORS DE NOTRE SÉJOUR DE QUELQUES SEMAINES LÀ-BAS EN JUILLET 1988?

    BONNE FIN DE SEMAINE À VOUS TOUTES.

  • Marie-Paule dit :

    Bravo! Les Petites Franciscaines de Marie sont très actives.
    Merci pour les étudiantes Malgaches.
    Marie-Paule Girard

  • Myriam dit :

    Quelle belle reconnaissance à l’une des pionnière

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *